L’Association Logement du Pays d’Aix de concert avec SOPRANO

Retour 21 novembre 2019 Actualités

Soprano en concert au Vélodrome : Une âme positive qui fait battre le coeur de la  Cité Phocéenne, et … celui de l’Alpa!

         « Je fais de la politique avec ma musique. Et ma politique est simple, c’est l’humanisme. J’essaie de ramener de la positivité car la positivité, c’est une arme ». Personne ne pourrait contredire les mots d’avant-concert confiés par le rappeur Soprano au quotidien 20 minutes le 11 octobre dernier. En effet : les divers sautillements, danses, cris de joies et chants du public lors de la séance musicale ne peuvent qu’attester cette atmosphère résolument positive.

Grâce à des places offertes par le réseau associatif Culture du Coeur des Bouches-du-Rhônes, les accompagnés et bénévoles de l’ALPA ont pu bénéficier de ce moment riche en émotions.

D’aucun.e.s ont souhaité exprimer leurs remerciements avec des cartes postales que l’association enverra au chanteur. On peut y lire :  «  J’ai eu 55 ans fin septembre et ce concert magnifique m’a redonné une seconde jeunesse. Ce qu’il ressortait du concert une générosité pure, une atmosphère de joie, du dynamisme. L’âme du Vélodrome et la ville de Marseille y était quelque chose aussi. Dalila » ou encore « À ce concert qui a pu réchauffer les cœurs.À la musique qui seule guérit nos peurs. À Soprano qui tout sourire nous partage son univers ! Et comme il le dit qu’on soit tous ensemble, à Marseille la ville du bonheur qui berce du bleu de sa mer et qui est notre mère.Gabriella »

Un public fidèle

Durant deux heures le rappeur -devenu aujourd’hui l’un des artistes français des plus populaires- et le public étaient en osmose. Rien de surprenant lorsque l’on sait que la ville de Marseille est le fief de Soprano. C’est au sein de la Cité Phocéenne que Saïd M’roumbaba -de son vrai nom- a fait ses « armes », en tant que parolier dans le groupe de rap Psy 4 de la Rime dans les années 1990, avant de doucement glisser vers des sonorités plus populaires et de délivrer d’altruistes messages à retrouver dans des titres comme « Clown », ou encore « Roule ».

Merci de tout cœur Soprano, et.. à la prochaine !