Actions et pôles de compétences

LA DOUBLE COMPÉTENCE, UNE PLUS-VALUE INDÉNIABLE qui permet à L’ALPA de se placer comme une interface de médiation entre les bailleurs et les locataires. Elle veille ainsi à l’équilibre du rapport entre droits et devoirs de chacun.

    L’accompagnement social

    Si les besoins fondamentaux tels que se loger, se nourrir, se vêtir, doivent être satisfaits, l’insertion demande aussi la restauration du lien social, de l’estime de soi pour un retour progressif à l’autonomie. Le regard de la personne sur elle-même et sur les autres est ainsi amené à se transformer.
    L’aide à l’insertion doit inscrire le projet de la personne dans une réalité concrète, par un concours actif : repères, règles du jeu social, rouages administratifs, droits et devoirs, contraintes locatives et quotidiennes, insertion dans un quartier, utiliser des équipements, retrouver un statut social. Ce processus est dynamique et s’inscrit dans une temporalité adaptée aux besoins avec des modalités adaptées :

    L’ACCÈS DIRECT AU LOGEMENT

    • Accompagner les ménages vers le logement nécessite d’aider les personnes à définir un projet logement.
    • Soutenir les démarches de recherche face à un marché locatif tendu.
    • Favoriser l’accès aux droits.
    • Effectuer une médiation bailleurs /locataires.
    • Aider aux démarches d’entrée dans le logement et travailler à une installation

    L’ACCÈS AU LOGEMENT VIA LA LOCATION SOUS LOCATION ET LE BAIL GLISSANT

    • Élaborer avec le ménage un projet personnalisé.
    • Évaluer le besoin global en matière d’accompagnement.
    • Aider le ménage à se projeter dans une durée, un lieu, un territoire.
    • Aider le ménage à s’approprier les lieux et en prendre soin.
    • Accompagner la prise à bail.
    • Gérer la relation locative sociale.

    LE MAINTIEN DANS LE LOGEMENT

    • Prévenir les expulsions et accompagner dans le logement.
    • Évaluer les difficultés.
    • Identifier les freins à la résolution.
    • Définir des objectifs d’intervention et leurs modalités de réalisation.
    • Améliorer ou restaurer les liens avec les bailleurs.
    • Prévenir les risques locatifs.
    • Conseiller sur le plan juridique.
    • Solliciter le réseau et les partenaires conventionnels de l’ALPA.

    L'habitat social

    L’ALPA dispose d’un parc de logements mis à la disposition des actions d’insertion (logements temporaires, sous-location, pension de famille …). Chaque dispositif est défini en fonction de l’objectif fixé par les financeurs. En ce sens, l’association se distingue des agences immobilières et des offices publics de l’habitat.
    Sous la responsabilité de la direction de l’ALPA, la gestion locative des logements est assurée par un service juridique, un service comptable ainsi qu’un service technique.

    GESTION LOCATIVE SOCIALE

    • Développer une offre locative accessible et sécurisée.
    • Négocier des loyers sociaux.
    • Développer le parc privé social.
    • Accompagner la relation bailleurs/locataires.
    • Proposer un « service clé en main » aux propriétaires : mise en location, suivi social et financier des ménages et gestion déléguée du logement.
    • Maîtriser les dispositifs locatifs sociaux.
    • Prospecter : ciblage des recherches, démarchage de propriétaires et visite de logements.
    • Communiquer, soutenir la prospection par le développement de supports adaptés.
    • Gérer les aspects économiques, techniques et juridiques des logements captés.

    GESTION IMMOBILIÈRE SOCIAL

    • Participer à la production de logements sociaux.
    • Valoriser le patrimoine acquis par l’ALPA et l’entretenir.
    • Gérer des immeubles en pleine propriété

    ACCUEIL EN LOGEMENT ADAPTÉ

    • Proposer une étape aux personnes en rupture de logement et souffrant d’isolement social
    • Proposer un logement temporaire
    • Animer un habitat collectif
    • Proposer une expérimentation du rapport bailleur/locataire
    • Créer des coopérations entre personnes accompagnées